Certifications Qualigaz-RGE – Garantie décennale

29 juillet 2016

Nous sommes certifiés Qualigaz-RGE et nos travaux sont réalisés sous Garantie décennale, ainsi la certification Qualigaz – RGE tout comme la souscription à une garantie décennale sont un gage de qualité chez un Professionnel, n’hésitez donc pas à la demander !

Certifications Qualigaz-RGE

  • Qualigaz

La certification Qualigaz permet de simplifier vos démarches pour vos installations Gaz après compteur et nous effectuons ces démarches en parallèle des travaux auprès de votre fournisseur de Gaz.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la certification Qualigaz, cliquez sur ce lien.

Certifications Qualigaz-RGE

la SARL Sprimont est certifiée Qualigaz – RGE

  • RGE

La SARL Sprimont est également certifiée RGE afin que vous puissiez bénéficier des crédits d’impôts et TVA réduite 5.5%. Nous vous accompagnons dans la demande des crédits d’impôts correspondants et profitez de la TVA réduite.
Pour en savoir plus sur la certification RGE, cliquez ici.

Certifications Qualigaz-RGE

la SARL Sprimont est certifiée Qualigaz

Avec la SARL Sprimont, les certifications Qualigaz-RGE sont un gage de Qualité pour vos travaux.

Garantie décennale

L’assurance responsabilité professionnelle également appelée garantie décennale garantit la réparation des dommages qui se produisent après la réception des travaux (fin officielle du chantier), sans attendre une décision de justice pendant une durée de 10 ans et vous permet d’avoir l’esprit tranquille.

Ainsi la garantie décennale est un requis dans les travaux de chauffagerie (installation de chaudière).

Donc n’hésitez pas à vérifier que votre chauffagiste souscrit à cette assurance.

  • Garantie décennale : que couvre-t-elle ?

La garantie décennale couvre les dommages de nature décennale, c’est-à-dire les dommages qui rende l’ouvrage impropre à sa finalité (inhabitable, par exemple) ou mettent en cause sa solidité (fissure, fondation…)  ou celle de ses équipements indissociables, c’est-à-dire qui ne peuvent être ôtés ou remplacés sans détériorer l’ouvrage (canalisation, chauffage central…). Ainsi la responsabilité décennale concerne le gros ouvrage (toiture, murs, charpente…), par opposition aux menus ouvrages (portes, fenêtres, sanitaires…).

En revanche, la définition de la décennale est claire, ainsi ne sont pas couverts les dommages :

  • Causés de façon délibérée par l’assuré.
  • Nés de l’usure, suite à un mauvais entretien ou usage.
  • Causés par des vices apparents soit les vices concernés doivent avoir fait l’objet de réserves lors de la réception.